tendance-immobilier

Quelles sont les normes à respecter pour l’aménagement d’un local commercial ?

La conformité aux Normes représente un gage de confiance. Étant considéré comme des Établissements Recevant du Public (ERP), un local commercial doit respecter certaines règles liées à l’accessibilité et la sécurité sous peine de sanctions pénales et de fermeture administrative. Mais de quelles normes parle-t-on ? Pour voir plus clair, on va découvrir quelles sont les différentes normes à respecter particulièrement pour l’aménagement d’un local commercial.

Les autorisations à obtenir

Avant de commencer, il faut savoir qu’il existe cinq catégories de locaux commerciaux, selon le nombre de personnes que l’établissement est susceptible d’accueillir simultanément. Ces catégories n’ont pas les mêmes obligations. Un manquement aux règles peut notamment entraîner des sanctions. Pour cette raison, il est souvent nécessaire de se faire aider par un architecte spécialisé. Autrement dit, il faut obtenir une autorisation délivrée par l’autorité administrative compétente avant de débuter le chantier, pour confirmer le respect des règles d’accessibilité et de sécurité. Après les travaux, l’ouverture au public sera soumise à une autorisation délivrée après une visite du lieu. Et pour assurer le respect des normes sur le long-terme, les commerces sont contrôlés réguliers.

Les dispositifs d’évacuation, de protection et d’alarme

Les principales craintes des commerçants sont souvent les vols et les effractions. Cependant, le respect des règles peut permettre d’éviter ces problèmes. Généralement imposés par l’assureur, l’installation des systèmes de télésurveillance, de vidéosurveillance ou d’alarme est toujours nécessaire. Et pour préserver les liquidités, il faut utiliser des caisses sécurisées et avoir un coffre-fort. Les ERP ont l’obligation de tenir un registre indiquant les travaux réalisés, les formations du personnel aux consignes de sécurité et les vérifications de matériel effectuées. Le plan d’évacuation et les consignes de sécurité doivent être affichés à chaque niveau et dans toute salle. L’établissement doit aussi avoir : d’extincteurs, d’éclairages et d’alarmes de sécurité.

L’agencement du local commercial

Dès la conception du projet, il faut avoir la réflexion d’utiliser des matériaux inflammables et combustibles pour la construction, l’aménagement et le revêtement à l’intérieur et à l’extérieur du local. Les risques de propagation d’incendie peut être ainsi limités. Pour éviter les vols et les effractions, il faut se munir d’une protection des vitrages (barreaux métalliques aux fenêtres, vitres feuilletées), des huisseries et serrures résistantes, des rideaux métalliques, etc. Le local commercial doit répondre aux normes d’accessibilité des personnes à mobilité réduite (PMR). Il faut savoir que des dérogations pourront être accordées sur demande, selon le lieu choisi, notamment si ces aménagements spécifiques ne sont pas architecturalement ou techniquement envisageables.

Quitter la version mobile